Archives de Catégorie: Australie

Citation

L’arrivée des Sweedys à Newcastle

 

aus - ncl - la ville (21)

Arrivés à destination !

      Newcastle est une « petite » ville de 300 000 habitants, à 160 km au Nord de Sydney. Elle est le plus grand port d’exportation de charbon au monde, et est aussi agréable pour ses plages et son ambiance détendue. C’est là que nous décidons de poser nos valises pour 6 mois. Enfin, c’est ce qu’on espère !

      Nous avons rendez-vous avec Manolo, pour visiter la chambre que lui et Jacqui ont à nous proposer en plein centre-ville, pour 190$ le semaine (pas cher pour un couple ici !). Elle est australienne et parle le français, après avoir vécu 1 an et demi à Paris pour ses études. Elle travaille dans un labo de chimie mais réalise en même temps un documentaire sur les transports en commun dans le monde, un projet personnel qui lui tient à cœur. Lui est espagnol, originaire de Madrid, travaille dans l’architecture et vient d’arriver en Australie depuis peu. Ils se sont mariés et ont emménagé dans cette petite maison il y a à peine 2 mois ! Du coup, pas de wifi, pas de télé, ni de chauffage pour le moment ! Mais ce n’est pas grave, la maison nous plait bien, et le couple aussi ! On dit OUI !!

 

Vue de Newcastle

Vue de Newcastle

      Bon finalement le chauffage n’aurait pas été de trop… on se les caille !! Du coup, on sort les polaires et les vêtements techniques (heureusement qu’on ne les a pas renvoyés !!) et on se fait des bouillotes avec des bouteilles d’eau chaude pour mettre dans nos sacs de couchage le soir ! Comme il n’y a vraiment que deux mois de froid dans l’année, les maisons ne sont pas très bien équipées, ni très bien isolées :s Pour le reste (wifi, TV), nos colocataires ont fait en sorte de les installer rapidement. Nous avons donc pu nous lever à 6h du mat’ pour regarder les matchs de coupe du monde.

 

aus - ncl - la ville (6)      Les rues de Newcastle

       Nous avons donc la chambre, il nous manque le boulot ! Pour ça nous ne perdons pas de temps, et, dès le lendemain de notre arrivée, toux beaux tous propres, nos CV en mains, nous allons arpenter les rues de Newcastle, les restaurants, les hôtels, les cafés et les boutiques… Malheureusement, nous arrivons en plein hiver et personne n’embauche vraiment pour le moment. Mais toutes les personnes que nous abordons sont vraiment adorables et nous encouragent dans nos recherches. Nous passons donc nos premiers 10 jours en recherche intensive, entre porte-à-porte, agence d’intérim et annonces sur Gumtree… pour finalement avoir déposés plus de 80 CV chacun et répondu à des dizaines et des dizaines d’annonce sur le net sans d’avoir aucune réponse…

 

Ballade en bord de mer, bien couverts!

Du ciel bleu mais un peu froid quand même !

      Nous finissons par décider de passer une formation de Barista. En effet, la culture du café n’est pas du tout la même que chez nous ici et la profession de Barista (personne derrière le comptoir, en charge de la préparation de toutes les boissons à base de café) est très importante : dans presque tous les cafés où nous avons postulé, on nous a demandé si on savait faire du café ? « Euh… Yes… » Oui, à la maison on sait faire du café ! Et ça ne semble pas si difficile que ça ? Si ? LoL. Nous nous payons donc une micro formation de 6h (pour 100$ chacun) où nous apprenons une peu de théorie sur le café et son histoire puis la préparation de neuf boissons différentes avec entrainement intensif pour arriver à faire la crème parfaite et à faire 7 boissons en même temps. Capuccino, mocca, latte, long black, flat white… on est imbattable ! Nous espérons que cela va nous permettre de trouver un boulot plus facilement, mais si ce n’est pas le cas, c’était quand même très intéressant 😉

 

aus - ncl - cours de barista (5)

Aurore joue les baristas

      A force de sillonner la ville, nous commençons à bien la connaitre, et on y retrouve comme un petit air de Bretagne ou de Normandie en plein hiver ! Il n’y a plus personne dans les rues à partir de 20h30, sauf peut-être un ou deux petits bars et même la journée, ça ne bouge pas énormément. Mais le ciel est d’un bleu éclatant tous les jours et les australiens sont vraiment très gentils !

      Nous avons profité de l’anniversaire d’Aurore pour aller tester LE bar à vin français de la ville (oui on essaye de se trouver des excuses ^^). Un verre de blanc (à 9$ !) dans une main, une tranche de jambon fumé dans l’autre… quel plaisir ^^ Huuuuum !

 

Retour aux sources

Retour aux sources !

      Après plus de deux semaines passées depuis notre arrivée à Newcastle, nous avons fini par être appelés !! Alléluia ! Restaurant Indien pour Aurore et Japonais pour Maxime, nous sommes tous les deux serveurs ! Malheureusement, les deux boulots sont payés « under the table » comme on dit ici, soit au black et horriblement sous-payés (7$/heure pour Aurore et 10$/heure pour Maxime), mais c’est un début ! Et nous avons le droit à des currys et des sushis gratuits tous les jours 😉

 

Des Grrrrros POUTOUX

Des Grrrrros POUTOUX

 

 

L’arrivée des sweedys à Newcastle

Citation

L’arrivée des Sweedys en Australie

 

aus-sydn-la-ville-15.jpg

Welcome in Australia !

      Nous voilà dans l’avion ! Direction une nouvelle aventure, excitante mais un peu stressante on doit bien l’admettre. Pour se détendre et se mettre dans l’ambiance, quoi de mieux qu’un petit verre de blanc australien ?

 

A la vôtre !

A la vôtre !

      Nous atterrissons à Sydney, sur la côte Est. Et BIM ! Le choc culturel avec nos 5 derniers mois est de taille. Nous ne sommes plus de simple touriste, mais des résidents australiens temporaires, et ça fait vraiment bizarre ! En plus… il fait FROID ! Nous arrivons en plein hiver, et les 35°C de l’Indonésie sont loin derrière nous. Bon bien sûr, ce n’est pas si terrible (10-20°C) mais nous ne sommes pas vraiment équipés pour. Heureusement, ici, il y a de l’eau chaude !! Hum… !!

 

Botanic Gardens

Botanic Gardens

      En dépit d’avoir trouvé un logement pour notre arrivée, nous avions quand même un peu organisé tout ça 😉 Nous devions passer une nuit en auberge de jeunesse (nous en passerons finalement deux ; au Glebe Village, la moins chère que nous ayons trouvé, 23$/nuit/pers en dortoir de 10 lits, très propre et avec un staff très sympa), puis aller chez Branden, un couchsurfeur qui voulait bien nous accueillir pour quelques nuits. Nous nous mettons tout de suite au travail, car il y a beaucoup de choses à faire et à faire vite, tout en pensant « économie », « économies » ! C’est pourquoi nous nous retrouvons sur un banc dans le parc d’une bibliothèque pour capter le Freewifi et éplucher les petites annonces de Gumtree dans le froid (l’équivalent australien du BonCoin, meilleur ami du backpacker pour trouver chambre, boulot, voiture etc.). Nous ouvrons rapidement un compte, des lignes téléphoniques, décidons que nous n’achèterons finalement pas de voiture tout de suite, (après avoir marché 3H pour en voir une… « économies, économies » ^^) et nous nous enregistrons en ligne pour avoir un numéro TFN (Indispensable pour travailler en Australie. Cela prend une vingtaine de minutes à remplir en ligne, et ils vous envoient votre numéro par courrier. Nous avions mis l’adresse de notre auberge, même si nous n’y restions pas, qui nous a envoyé un mail au bout de 5 jours avec nos numéros et le courrier scanné : trop gentils !).

 

Maxime dans les faux arbres enneigés à Sydney

Petit reste d’Asie…

L'Opera House

Hey ! 

      Nous avons pu avoir nos premières conversations avec des australiens, à base de « How is it going ? », ou plutôt « Howzoing ? » 😉 Nous avions beaucoup entendu parler de cet accent « particulier », et nous nous attendions à ne rien comprendre ; mais globalement nous ne nous en sortons pas trop mal. Le plus dur est de les comprendre quand ils parlent entre eux et ne font du coup aucun effort pour articuler ou parler plus lentement. Mais arrive quand même toujours des moments où on fait répéter une fois… deux fois…trois fois…et où on finit par dire « oui oui » alors qu’on n’a toujours pas compris ! Lol. Nous avons également le droit au « Where do you come from ? » très poli (nous sommes grillés à 10 km…), mais heureusement pour nous, ils trouvent souvent ça très mignon !

 

Harbour Bridge

Harbour Bridge

      Nous avons aussi fait nos premières courses, avec repérage des choses que nous ne pourrons quasiment jamais acheter car trop chères… le fromage bien sûr, et la plupart des produits laitiers… l’alcool…les olives…le beurre…le bœuf…la charcuterie… Enfin bref ! Plein de choses qu’on aime ^^ (petite pensée pour les Georgettes). Le reste est globalement au même prix qu’en France, il faut juste faire attention.

 

Branden, notre coushsurfeur :)

Branden, notre coushsurfeur 🙂

      Deux jours après notre arrivée, nous allons chez Branden, un chinois de 19 ans, venu à Sydney pour ses études de commerce. C’était une chouette rencontre et nous le remercions encore de nous avoir accueilli chez lui. Nous avons pu y finir notre paperasse, et trouver un appart’ à visiter à Newcastle (la ville où nous comptons chercher du travail après), pour ensuite profiter d’un beau dimanche ensoleillé pour faire un peu les touristes à Sydney ! La ville nous plait bien : grands buildings d’un côté, petites rues calmes avec maisons en brique rouge de l’autre, Opera House, Harbour Bridge, les parcs… elle semble très dynamique, tout en ayant une ambiance paisible et familiale. Mais le nombre important de backpackers cherchant du travail et les loyers excessivement élevés nous poussent à aller tenter notre chance un peu plus loin.

      Notre chance se trouve peut-être chez Jacqui et Manolo, un couple de jeunes mariés, qui ont une chambre à nous proposer dans leur petite maison en plein centre de Newcastle.

 

Des POUTOUUUUX !

Des POUTOUUUUX !

 

 

L’arrivée des sweedys en Australie