Citation

Le Sri Lanka en Bref

 

      Dernière étape de notre périple, le Sri Lanka nous a permis de boucler la boucle de notre voyage que nous avions commencé en Inde en 2014. C’est dans l’avion, juste avant d’atterrir à Negombo que nous est venus l’idée de parcourir le pays en tuk-tuk, histoire de marquer le coup et de faire quelque chose de nouveau. Et le pays, de par sa petite taille, s’y prête à merveille ! On y traverse des paysages sublimes et très diverses, des plages de sable doré aux montagnes du centre, des plantations de thé à la savane des parcs nationaux : chacun peut s’y retrouver. Cela permet aussi de varier un peu les climats et de prendre un peu d’altitude lorsque la chaleur devient trop écrasante en bord de mer. Nous avons adoré retrouver une cuisine épicée ainsi que la culture bouddhiste presque omniprésente sur l’île. Notre seule mauvaise surprise fut la sous-estimation de notre budget, déjà car nous n’avions pas initialement prévu de louer un tuk-tuk, mais aussi car nous étions en période de nouvel an et donc de vacances, avec des prix qui flambent. Cela nous a terni quelques journées mais nous avons fini pour trouver le bon rythme et la bonne organisation. Deux semaines sur place passent assez vite mais permettent néanmoins de voir pas mal de choses : c’est un bon compromis !

 

Carte Sri Lanka

 

Les petits chiffres :

  • 22 millions de sri lankais, soit 326/km² (contre 99/km² en France)
  • Les sri-lankais sont à 70% bouddhistes, 15% hindouistes, 7,5% musulmans et 7,5% chrétiens.
  • Salaire moyen : 221€/mois
  • Taux d’alphabétisation : 91%
  • Espérance de vie : 74,5 ans
  • Indice de Développement Humain : 0,766 (soit 73ème sur 196) – 0,897 soir 23ème pour la France.
  • Nombre de jours à barouder au Sri Lanka : 16 jours

Le Budget :

  • Taux de change utilisé : 1€ = 190 Rp
  • Notre budget était initialement de 32€/jour pour deux, mais nous l’avons vite augmenté à 39€/jour, n’ayant pas prévu que la location du tuk-tuk pèse autant dans notre budget. Nous avons finalement vécu pour 41,20€/jour pour deux. Pour ce budget, nous avons dormi dans les guesthouses les moins chères (1300-2500 Rp soit 6,5-13€ par nuit pour deux), mangé dans des petits restaurants locaux (nous sautions même parfois le petit-déjeuner) et conduit notre tuk-tuk en moyenne 75 km/jour. Il comprend également les activités (quelques visites dans le triangle culturel, des plantations de thé, un safari à Uda Walawe).
  • Si vous voulez louer un tuk-tuk et profiter un peu plus des activités qu’offre le pays, nous pensons que 45€/jour est un budget plus confortable 🙂

Le Tuk-tuk :

  • Prix : 10€/jour, possiblement négociable 😉 Rajouter 50€ pour l’assurance tous risques ainsi que 100€ de caution, rendue au retour. Pour ce qui est de l’essence, le plein était d’environ 750 Rp soit 4€ lors de notre séjour.
  • Les pour : la liberté de temps et de mouvement (aller où on veut et quand on le veut), le gain de temps (pas besoin de chercher et négocier les transports), le délire de conduire un tuk-tuk et la petite impression d’être dans une auto-tamponneuse (à ne pas prendre à la lettre bien sûr), avoir un contact spécial avec les autres conducteurs de tuk-tuks (faire partie de la fraternité des tuk-tuks).
  • Les contre : la circulation (conduite très stressante et dangereuse à beaucoup d’endroits : nécessite d’avoir déjà conduit en Asie), le manque de contact avec les locaux que l’on a habituellement dans les transports en commun, d’être limité à 40 km/h (prévoir du temps et de petites distances), le prix qui n’est pas compatible avec un budget de backpacker.
  • Avec qui ? L’agence Alma Tour à Negeombo, 217 Lewis Place.
  • Distance parcourue ? 1200 km !

Ce qu’on a aimé :

  • Observer des éléphants sauvages à Uda Walawe National Park.
  • La petite ville d’Haputale dans les montagnes et les plantations de thé.
  • La spiritualité de l’ile : principalement dans le triangle culturel mais aussi dans le reste du pays.
  • La cuisine locale bien relevée, avec en N°1 le Kotu pour Maxime et le Rice and Curry pour Aurore.
  • La passionnante visite de la plantation de thé bio « Amba Estate ».
  • Monter l’Adam’s Peak avec tous les pèlerins et y voir le lever du soleil.
  • Les nombreuses et parfois secrètes plages de sable doré le long de la côte Sud.
  • Passer du temps avec une énorme tortue verte en snorkeling à Polhena Beach.

Ce qu’on a moins aimé :

  • La ville de Kandy
  • Donner 3000 Rp à des policiers corrompus
  • Le prix de toutes les visites/activités comparées au coût de la vie locale

Nos recommandations :

  • Attention sur la route, la police est présente partout et fait régulièrement des contrôles. Toujours avoir son permis international sur soi.
  • A Weligama : Island Spirit avec une famille adorable, à 50m de la plage, avec des chambres propres (1500 Rp négocié).
  • A Haputale : Leisure Mount View, un hôtel avec une vue imprenable sur les plantations de thé et de magnifiques chambres. Le service y est impeccable (2500 Rp négocié pour une chambre au rez-de-chaussée)
  • La plantation Amba Estate pour le thé : Ambadandegama, Ella.

 

 

Le Sri Lanka en Bref

Laisser un commentaire, ca nous fera plaisir :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s