Citation

Les sweedys sur la côte Est

2018-02 - Timaru - Manchots bleu (23)

 

      Notre voyage au pays des kiwis touche bientôt à sa fin, et nous rejoignons doucement Christchurch en remontant la côte Est où nous rendrons notre van et prendrons notre avion.

 

20180211_163751

Petite session block à Chrischurch.

      Après de nombreux jours de montagnes, lacs, plages et autres beaux panoramas… Place à la vie sauvage et aux animaux ! Devant l’insistance d’Aurore, nous allons essayé de voir des pingouins en milieu naturel ❤ Il en existe en effet quelques colonies sur la cote Est. Alors, pour les puristes, ce sont des manchots et non des pingouins au sens propre mais nous utiliserons les deux termes, ayant l’habitude du « penguin » anglais.

 

2018-02 - Moeraki - Manchots Yeux jaunes (1)

Trop kiki 🙂

 

      La premier spot est à Oamaru, l’endroit le plus réputé pour voir les manchots aux yeux jaunes, une des espèces les plus rares au monde. Ils vivent normalement en couple, quittent leur nid le matin pour aller se nourrir en mer et reviennent le soir. C’est donc à l’aube et au crépuscule qu’il est le plus facile de les apercevoir. Rendez-vous à la plateforme de Bushy Beach au coucher du soleil pour aller les observer. Nous sommes arrivés vers 18h30 et restés une heure et demie (qu’il est fatiguant de rester là les yeux plissés à attendre….) pour ne finalement voir qu’un seul pingouin sortir de l’eau de très très loin. Pour les voyageurs qui comptent le faire, des jumelles vous sauveront les yeux ! Nous étions déjà très contents de ne pas repartir complètement bredouille mais ne comptions pas en rester là !

 

2018-02 - Oamaru - Manchots Yeux jaunes Bushy beach

Toi aussi trouve le manchot.

      Nous nous levons tôt le lendemain matin pour aller à Katiki Point Reserve, qui ouvre ses portes de 7h30 à 19h30. Arrivés sur place, nous pensons avoir déjà loupé toutes les sorties de manchots car il y a leurs adorables petites traces de pas vers la mer partout sur les différentes plages de la réserve… Nous ne perdons pas espoir et restons sur place deux bonnes heures, chacun à un spot d’observation différent (oui on était complètement à fond) ! Et ça a bien payé puisque nous avons vu un premier couple partir en mer, le bidon en avant ! Puis deux autres, plus dans la forêt, certainement près de leur nid, qui prenaient le soleil. Alors on n’est toujours pas super près, mais suffisamment pour les voir dans leur environnement naturel et ne pas les effrayer et c’est nettement mieux qu’à Oamaru. On recommande plutôt deux fois qu’une cet endroit !

 

2018-02 - Moeraki - Manchots Yeux jaunes

Bronzage matinal.

      Sur le chemin, nous nous arrêtons pour une visite de la ville, qui, avec de nombreux bâtiments à l’architecture victorienne, diffère bien de ce que à quoi nous ont habitués les villes néo-zélandaises. Ça fait effectivement du bien de ressentir un peu d’histoire dans tous ces murs !

 

2018-02 - Oamaru - La ville (1)

La ville de Oamaru.

      La ville est également bercée dans le Steampunk, un mouvement artistique à mi chemin entre l’histoire et la mécanique. Le Steampunk Museum en est la principale illustration mais même en se promenant autour de Thames Street et du vieux quartier, on observe toute sorte de statues métalliques en découlant, souvent associées au milieu ferroviaire. Une petite déception tout de même car on a l’impression que la ville n’a pas vraiment été construite autour de ce vieux quartier et qu’il est maintenant surtout là pour balader les touristes…

 

2018-02 - Oamaru - La ville (4)

Pourquoi pas finalement …

      Le dernier spot pour voir des manchots est à Timaru un peu plus au Nord. Il s’agit cette fois d’une colonie de Manchots Bleus, les plus petits du monde ! Il est aussi possible d’en observer à Oamaru mais il faut passer par un organisme payant où vous êtes assis dans une espèce d’arène dans une zone fermée, ce qui nous tentait moyen. A l’inverse, à Timaru, il suffit d’aller se promener sur Marine Parade, à coté de Caroline Bay pour voir les p’tits manchots de très près (et gratuitement) !

 

2018-02 - Timaru - Manchots bleu (25)

Ouuuuuuuuuuu !!!!

      Nous sommes encore une fois restés deux bonnes heures et nous en avons vu 8 ! Ils reviennent de leur pêche vers 21h30 et ont leur nid directement dans les rochers de la digue. Des personnes sont là pour vérifier que tout va bien, mais aussi pour donner des ptites infos et vous aider à les voir quand ils sont camouflés dans les rochers. Ils étaient tellement kikiiiiis ! Et tellement petiiiiits ! Nous avions bien du mal à partir ^^. Même Maxime qui n’était pas complètement motivé s’est laissé attendrir par leurs petites bouilles.

 

 

2018-02 - Timaru - Manchots bleu (11)

Il faut quand même s’armer de patience.

      Nous continuons ensuite vers notre dernier stop : Christchurch. La ville a subi de nombreux tremblements de terre entre 2010 et 2011 et en a, en partie, été détruite… Celui du 22 février 2011, de magnitude 6.3 a fait 185 victimes… De tristes événements qui ont marqué profondément les néo-zélandais et dont Christchurch peine à sortir. En effet, la ville est toujours en déconstruction/reconstruction, remplie de chantiers, de cônes oranges, de grues et de bâtiments vides ou en ruine. Notre première impression de la ville n’a été très positive et on a eu du mal à comprendre son fonctionnement. Mais après quelques heures de balade, on se rend compte de l’énergie mise en place pour en faire un endroit dynamique et créatif. Un centre commercial en container avoisine une cathédrale partiellement détruite, un magnifique vieux tramway traverse la ville bondée de street art et de bons coffeeshops et on peut jouer à un jeu vidéo géant projeté sur un building !

 

2018-02 - Christchurch - La ville (21)        2018-02 - Christchurch - La ville (12)

 

     Une balade au jardin botanique de la ville nous a permis de rétablir la vérité sur « la fougère argentée » (Cyathea dealbata ou silver fern). Vous savez, cette fougère, symbole national de Nouvelle-Zélande, qui est utilisée par beaucoup d’équipes sportives, notamment les All Blacks. Cela fait trois semaines que Maxime soulève toutes les feuilles de fougères pendant nos treks : « je te dis que c’est ça la fougère argentée ! » et Aurore, complètement lassée « oui oui, j’en sais rien moi… c’est blanc pas argentée ». Et il se trouve qu’il avait bien raison !!

 

2018-02 - Tasman - Fougère Cyathea dealbata ou Silver fern

Le dos de la silver fern.

     Pour finir en beauté notre roadtrip, nous retrouvons un couple d’amis de Wellington, Véronique et Goeffrey, venus passer le weekend. Cela fait beaucoup de bien de revoir des têtes connues avant le grand départ ! Leurs amis, vivant sur place, nous font découvrir des endroits très sympas au cours d’une soirée, et nous avons fait de belles rencontres éphémères qui font toujours plaisir.

 

received_10156085767364496

La belle brochette de frenchies ^^ 

 

     Il est maintenant temps de dire au revoir à notre Nouvelle-Zélande adorée et de retrouver l’Australie pour quelques jours !

 

2018 - 01 - Cathedral cove - Nous (18)

E Noho Ra Aotearoa !

 

 

Les Sweedys sur la côte Est

"

Laisser un commentaire, ca nous fera plaisir :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s