Citation

Les sweedys à Wellington 11

2017-10 - Road Trip - J2 (58)

     Comme plus tôt cette année, Flight Coffee (torréfacteur qui fournit le café à La Cloche) a organisé une compétition de barista entre tous leurs cafés en ville. S’il s’agissait la dernière fois d’une compétition de dégustation, cette fois ci, les baristas étaient deux contre deux, sur deux machines, et devaient présenter 5 cafés à un jury de 4 personnes. Aurore a bien sûr participé sous les couleurs de La Cloche, ainsi que son manager Allan, contre 11 autres baristas. Plusieurs de ses collègues faisaient partis du jury (mais pour d’autres candidats bien sûr).

2017-10 - Welly - Barista flight Champion (11).JPG

La Cloche family

     Aurore a fait un magnifique premier round, et l’a remporté à l’unanimité contre son adversaire. Elle était jugé sur le goût, le latte art, le gâchis de lait, la propreté et le temps en cas d’égalité. Elle n’en n’a malheureusement pas fait autant au deuxième tour, où ils ont utilisé le temps pour départager les deux candidats car le score était de 2 contre 2. Maxime a d’ailleurs jugé Aurore à cette deuxième manche par erreur ! Il manquait un juge, il s’est donc proposé et a été inscrit en tant que : Maxime « infiltré Mojo » Haha.

2017-10 - Welly - Barista flight Champion (60)

Deuxième round, sous le regard de  Maxime

      Le dernier mois a été riche en événement pour La Cloche, le café où travaille Aurore, et nous avons passé pas mal de temps avec toute l’équipe ces dernières semaines. Nous avons fêté le premier anniversaire de La Cloche Central, le deuxième café de l’entreprise et celui où Aurore est Head Barista et assistante manager depuis l’ouverture. Une année pas toujours évidente mais forte en apprentissage et en émotion. Aurore connait maintenant par cœur les prénoms et les cafés de centaines de clients réguliers qui viennent tous les jours et même parfois leur vie ! C’est ça aussi être barista 😉

2017-10 - Welly - Aprem Maya (6).JPG

Petit pique nique chez Maya

      Elle vient également de participer à l’ouverture du troisième café La Cloche (La Cloche Terrace) cette semaine, dont l’ouverture avait repoussée pendant des mois et des mois et que l’on attendait tous avec impatience. Elle y a passé la première semaine pour donner un coup de main à la machine et s’est bien fait « éclatée » comme on dit dans le jargon de la restauration. Un début prometteur pour ce nouveau café, installé dans une rue très business de Wellington, et entourée de 2 Mojos !

2017-11 - Ouverture Terrace (10)

Merci Madaame !

      Tout ça amène beaucoup de changements dans les équipes, avec des nouveaux arrivants, comme Kevin, Bordelais geek de café ou Bokwon, coréen (tout autant geek de café) qui nous fait nous rappeler tous les jours à quel point les différences de culture peuvent être énormes ! Il n’hésite pas par exemple à nous dire qu’il n’aime pas notre café ou notre manière de nous habiller, sans aucun filtre ni délicatesse ! Mais aussi des départs, comme Maya, collègue d’Aurore depuis 10 mois mais aussi petite sœur de substitution et super copine ! A seulement 21 ans, et après 3 ans passés loin de chez elle, elle part explorer la Nouvelle-Zélande puis l’Amérique du Sud. Elle va énormément nous manquer et nous lui souhaitons beaucoup de bonheur ❤

2017-11 - Ouverture Terrace (9)

Family picture de la première semaine à Terrace : Maya, Kévin, Mariah, Amélia et Sarah

      Côté Mojo, Maxime a toujours autant de mal avec le management mais il tient bon !    Entre des gens malades tous les 4 matins et d’autres qui viennent de rompre et ne veulent pas travailler ensemble, gérer son équipe et les emplois du temps reste très difficile. Heureusement, une nouvelle recrue vient d’arriver, très intéressée par le café, et Maxime peut enfin enseigner et transmettre sa passion ! On se rend finalement compte de qui sera manager et qui sera formateur dans notre futur café 😉 C’était aussi  fin Octobre le « Through Down », compétition entre tous les Mojos de la ville. L’équipe Old bank de Maxime a donc pu montrer ses talents.

2017-11 - Through down (1).JPG

Madelaine au lait, Sam au service et Drayden aux shots 🙂

      Nous avons profité de ce qui sera certainement notre dernier weekend de 3 jours à Wellington (fête du travail kiwie oblige) pour explorer les endroits de la région que l’on n’avait pas encore vu. La météo n’était malheureusement pas toujours avec nous, nous avons donc dû changer notre itinéraire à plusieurs reprises pour suivre le beau temps et éviter le mauvais autant que possible.

2017-10 - Welly - Road trip

La petite carte du weekend 

      Nous avons commencé par la Kapiti Coast, à seulement 30 min de route de Welly. Beaucoup de wellingtoniens habitent d’ailleurs par ici et font le trajet en train tous les jours. Nous faisons un premier arrêt à Pukerua Bay pour déjeuner et faire une ballade le long de la plage, jusqu’à atteindre un spot d’escalade. Nous avions pris notre matériel au cas où mais n’étant pas encore trop confortable sur les manip’ d’extérieur (nous ne grimpons qu’en intérieur pour le moment) et avec le vent qu’il y avait nous avons juste fait du repérage de voie.

2017-10 - Road Trip - J1 (7)  2017-10 - Road Trip - J3 (2)

      Nous roulons ensuite jusqu’à Waikanae, une petite ville toute kikie, où il y a comme une odeur de vacance, bordée par la rivière, la plage et les montagnes. Nous prenons un café et un cheese scone à Olde Beach Bakery, un coffee shop un peu roots avec un énorme jardin et un boulanger français, avant une ballade sur la longue plage, malgré le vent qui nous pousse (ou nous empêche d’avancer selon le sens). Lorsque l’on a dépassé notre quota de vent pris dans la figure, nous nous réfugions dans un bar sur le front de mer, où nous retrouvons pas surprise Allison, John et le petit Jarvis que nous gardions tous les mardis l’année dernière. De très chouettes retrouvailles car nous ne les avions pas vu depuis longtemps : )

2017-10 - Road Trip - J3 (7)

Les retrouvailles avec Jarvis et ses parents.

      Lorsque la pluie commence à tomber, nous décidons de quitter Kapiti Coast et de passer de l’autre côté de la montagne, vers Featherston, en espérant qu’elle arrêtera les nuages ^^ Nous prenons une route minuscule pleine de virages au milieu de la nature, où nous ne croisons quasiment personne, et bingo ! Le ciel est dégagé de l’autre côté ! Nous nous trouvons un spot pour la nuit au bord du lac Wairapapa, juste à temps pour profiter d’un magnifique coucher de soleil sur le lac et les montagnes. Comme d’habitude, nous faisons du camping sauvage (enfin camping au chaud dans la voiture), ce qui n’est normalement pas autorisé ici donc il y a toujours un petit moment de stress, surtout pour Aurore : « T’es sûr ça va aller ici ? Non mais personne ne va venir nous embêter ici quand même ? Hin ? Hin ? » et Maxime complètement blasé « Oui oui ça va aller ». Et comme d’habitude, (on touche du bois), on passe la nuit sans problème 😉

2017-10 - Road Trip - J1 (23)

Coucher de soleil su le lac Wairapapa.

      Le lendemain matin, nous faisons un bref stop à Martinborough, petite ville viticole que nous aimons tout particulièrement, le temps d’un café au The Neighbourhood Coffee House (où nous nous arrêtons à chaque fois) au son d’un bon reggae et de faire le plein d’eau (il y a des robinets d’eau potable/non potable à l’entrée du camping de la ville) puis nous traçons jusqu’à la Aorangi Forest pour y faire un trek.

2017-10 - Road Trip - J2 (7)

Les vignes de Martinborough

     Enfin tracer est un bien grand mot, car la seule route pour y aller est enfaite une piste qui nous fait passer aux milieux de propriétés privées pleine de moutons et de belles collines. La route pour y arriver est finalement bien plus jolie que le trek, qui se transformera en ballade d’1h30/2H. En effet, comme il a plu, le chemin est tout boueux, et on ne marche globalement que dans la forêt donc rien d’extraordinaire. Tout cela ponctué de petits coups de feu de chasseurs aux alentours, ce qui n’est pas hyper rassurant. Du coup, nous perdons notre sang froid, faisons une belle série de selfies complètement débiles dans les bois, et partons !

2017-10 - Road Trip - J2 (25)

Ba quoii ?

       Sur les recommandations de John la veille, nous allons jusqu’à White Rocks beach pour passer notre deuxième nuit. Encore une fois une route très longue mais sublime, qui débouche sur une longue plage de sable noire bordée par les collines : un magnifique endroit ! Le vent ne nous a toujours pas quittés mais le ciel bleu et le soleil sont également au rendez-vous. Après une marche d’exploration et d’escalade des rochers, nous trouvons notre spot et prenons l’apéro au soleil face à la mer, tellement bon !

2017-10 - Road Trip - J2 (33)

White rocks beach.

      La nuit qui a suivie n’a pas été de tout repos, avec des bourrasques de vent complètement indécentes qui faisait trembler la voiture comme jamais. Cela a valu à Aurore une petite crise de panique que Maxime a eu du mal à canaliser, malgré ses tentatives de déplacer la voiture. Elle a finalement réussi à s’endormir avec la musique à fond pour ne pas entendre les sifflements du vent Haha. Nous qui voulions nous lever tôt pour voir le lever du soleil, c’était raté !

2017-10 - Road Trip - J2 (59)

Heureusement, il y a notre café préféré !

      Sur le trajet du retour, nous refaisons un arrêt à Martinborough, où nous prenons le temps de nous ballader, de déjeuner et de croiser la moitié de Wellington ! Si vous êtes de passage dans le coin, c’est vraiment un stop que nous vous conseillons ❤

2017-10 - Road Trip - J2 (69)

Des Poutoux !

Les sweedys à Wellington 11

"

Laisser un commentaire, ca nous fera plaisir :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s