Citation

Les sweedys et leurs visas de travail

 

      Tout d’abord, nous vous souhaitons à tous une excellente année 2017 ! Bon d’accord, le mois de Février est déjà bien entamé, mais bon… Mieux vaut tard que jamais non ?

      En ce qui nous concerne, l’année 2017 n’a pas démarré comme on l’aurait souhaité et nous a mis des petites embuches par ci par là. En effet, au mois de septembre dernier, nous avons pris la décision d’essayer de rester en Nouvelle-Zélande un peu plus longtemps. Quoiiiiiii ? Le boulot d’Aurore lui proposait de passer Assistante Manager et Barista Chef dans leur nouveau café qui ouvrait en octobre et Maxime avait lui-même des possibilités d’évolutions de son côté. La prise de décision a été longue a fastidieuse, mais on a fini par dire oui ! Nous nous sommes donc lancés dans les loooongues procédures de Visa de travail, en étant sponsorisés par nos boulots (ce qui correspond au « Essential Skill Visa »). Nous ne voulions rien dire avant d’être sûrs d’avoir notre visa, mais les choses se sont un peu compliquées donc il faut bien en parler !

    wp_20170210_004     Retouchée avec Lumia Selfie

      Pour obtenir un visa de travail en Nouvelle-Zélande, il faut prouver que vous avez les qualifications et/ou expériences nécessaires pour le poste offert (il est notamment demandé 3 ans d’expériences pour un poste de manager, ce que bien sûr, nous n’avons pas) mais aussi qu’aucun kiwi ne peut faire votre boulot et que, en gros, vous êtes « indispensable ». Il faut donc que votre entreprise montre qu’elle a essayé de recruter des kiwis pour le poste mais qu’elle n’a trouvé personne avec le profil recherché. Il faut également passer des examens médicaux (dont prise de sang et radio des poumons), traduire tous vos documents, notamment vos diplômes officiels et obtenir des lettres de recommandations de vos proches ou anciens employeurs afin de montrer à l’immigration que vous êtes « quelqu’un de bien », sans mauvaise intention. Monter le dossier prend déjà un certain temps, et aussi de l’argent (puisqu’il faut compter 1000 NZD par personne pour l’ensemble de la procédure). Une fois la demande faite, il n’y a plus qu’à croiser les doigts et attendre ! Avant d’avoir nos réponses, nous avons chacun eu des lettres de l’immigration, nous demandant de donner des informations/papiers supplémentaires pour supporter le dossier, dans un certain délai, histoire de nous faire stresser un peu plus. Alors que le temps moyen de traitement des visas est de 23 jours ouvrables, Maxime a reçu sa réponse au bout de 7 semaines et Aurore 11 semaines…. On ne vous raconte pas le stress devant autant d’attente.

      Maxime a eu une réponse positive quelques jours avant Noël, avec un visa de travail de un an supplémentaire ! 🙂 Ce qui nous a énormément soulagés ! Mais malheureusement, le visa d’Aurore a été refusé, nous obligeant à mettre en place notre plan B : le Partnership visa. C’est un visa qu’on l’on peut demander si le conjoint à un visa de travail en Nouvelle-Zélande. Nous revoilà donc dans la paperasse, à retrouver des vieilles factures et des vieilles photos pour prouver à l’immigration que nous sommes bien dans une relation stable et ce depuis plus de 5 ans. Encore une fois, plus qu’à croiser les doigts et à attendre le fameux verdict. Sauf que, pour pimenter un petit peu les choses, notre Working Holiday Visa s’est arrêté le 28 janvier et Aurore n’avait donc pas le droit de travailler entre cette date et la réponse du Partnership visa… On lui a donné, en attendant, un visa temporaire, équivalent à un visa de visiteur.

      Mais tout est bien qui finit bien, elle a reçu une réponse positive en seulement 10 jours ! Elle a du coup un visa de travail aussi long que celui de Maxime 🙂

      Voilà donc nos aventures « visalistiques » depuis quelques mois, tout ça pour dire que 2017 commence très fort pour nous ! Notre objectif était d’essayer de rester en Nouvelle-Zélande pour parfaire nos expériences dans le monde du café, toujours avec comme point de mire le projet d’ouvrir un café en France à notre retour et on est plutôt en bonne voie maintenant 🙂

20170129_205727

Des POUTOUX poutoux !!

Les sweedys et leurs visas de travail

"

  1. On a frémi à chaque rebondissement de vos aventures. Brrrrrrrr !!! Mais c’est bon maintenant, profitez à fond de cette opportunité ! Biz S&P
    PS: Pffff… on n’a même pas pu vous voir quand vous étiez de passage au Mesnil… Pas glop 😦

Laisser un commentaire, ca nous fera plaisir :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s