Citation

Les sweedys à Wellington 6

 

2016-11-well-castlepoint-8

      Si vous suivez un peu les actualités, vous avez sûrement entendu parler du gros tremblement de terre qui a secoué la Nouvelle-Zélande il y a maintenant deux semaines. Nous qui n’en n’avions jamais fait l’expérience avant, nous avons été servi : réveillés à minuit en sursaut parce que le lit bouge dans tous les sens et les photos tombent du mur… Nous avons eu une grosse frayeur ! Comme on vous l’avez expliqué dans un précédent article, la Nouvelle-Zélande est située entre deux plaques tectoniques, ce qui en fait un nid à séisme. Celui de dimanche dernier avait une magnitude à 7,8… C’est énormissime (Thibault si tu nous lis) ! S’en est suivi des alertes de tsunami dans différentes régions (mais heureusement pas à Wellington), deux jours de grosses tempêtes et un nombre incalculable de répliques (il y a eu environ 300 petits tremblements dans les 24h qui ont suivies). D’ailleurs si vous êtes ou si vous allez en Nouvelle-Zélande ou si vous voulez tout simplement vous rendre compte du nombre de tremblements de terre ici, il existe un petit site bien utile et intéressant du nom de Geonet. C’est un site néozélandais qui répertorie tous les séismes en temps réel, c’est assez impressionnant ! Depuis deux semaines, nous l’avons tous les deux en favoris et y jetons un oeil régulièrement quand nous sentons une nouvelle secousse.

2016-11-well-earthquake-4       2016-11-well-earthquake-7

      Niveau conséquences, nous n’avons pas pu travailler dans les jours qui ont suivi le tremblement car tous les bâtiments de Wellington (même s’ils sont tous construits avec des normes antisismiques) devaient être vérifiés avant de pouvoir y remettre les pieds. Maxime a pu retravailler le jeudi suivant et Aurore seulement une semaine après car des canalisations ont pété dans l’immeuble de son café causant des fuites d’eau. Le front de mer que l’on aime tant est parsemé de fissures un peu partout et de glissements de terrain et certains bâtiments ont dû être évacués faute de sécurité. Ce fut une expérience de taille, que l’on espère ne pas revivre de sitôt !

2016-11-well-earthquake

Fissure dans le café de Maxime.

      Ces dernières semaines, Maxime a poursuivi sa compétition Mojo avec la deuxième épreuve en équipe. Il s’agissait de présenter à un jury 5 cafés précis en 2min30 (un Latte Grande, un capuccino, un flat white, un long black et un espresso) avec toutes les différentes étapes observées et notées, depuis la façon de tamponner le café jusqu’au goût dans la tasse. Il y avait deux personnes à la machine : une personne pour l’extraction et une autre pour chauffer le lait ; puis un runner, qui devait également présenter le café et prendre soin du jury en leur servant de l’eau tout ça tout ça… C’est Maxime qui était au post de runner, et il avait bien étudié et fait des recherches sur les cafés utilisés pour rapporter un max de points à l’équipe.

2016-11-well-throwdown-mojo-14

On peaufine les détails

     Après cela, chaque participant de chaque équipe passait l’épreuve de latte art, et devait sortir deux cafés avec un dessin identique, avec comme autre point de notation la texture du lait, le contraste ou encore la complexité du dessin. Heureusement pour l’équipe du Waterfront, la plupart des participants n’avait pas un latte art exceptionnel et Maxime a marqué pas mal de point à cette épreuve avec deux belles rosettas 😉

2016-11-well-throwdown-mojo-90

La finesse du point …

L’équipe Waterfront est finalement arrivée première de leur session (6 équipes) et 5ème sur l’ensemble des Mojos de Wellington (20 équipes). On peut être fiers 🙂

2016-11-well-throwdown-mojo-22

La team waterfront.

      Nous avons profité de l’occasion d’avoir deux jours de repos d’affilée en commun (ce qui n’arrive jamais) pour louer une voiture et aller passer le weekend sur la côte Est de l’île, à Castlepoint. C’est une petite station balnéaire où beaucoup de kiwi ont des maisons de vacance, à 3h de route de Wellington, avec de belles petites plages et, encore une fois, un petit phare tout mignon.

2016-11-well-castlepoint-21

On en profite, on sort les chaussures de bretagne !

      Comme la première après-midi était pluvieuse, nous avons surtout visité les environs dans notre magnifique 4×4 ! Oui, nous avions réservé une toute petite voiture genre Twingo comme d’habitude (le moins cher) mais le concessionnaire n’en avait plus et nous a donc donné un gros 4×4 pour le même prix. Nous avons découvert de jolis endroits mais surtout plein de futurs spots de camping sympas où planter la tente la prochaine fois. Les gens du coin sont super détendus et accueillants et nous ont tous salués sans exception, même quand nous étions dans la voiture !

2016-11-well-castlepoint-39

La plage de Castlepoint.

      Nous avons passé la soirée et la nuit à Castlepoint, sur le parking normalement réservé aux camping car, et nous sommes levés à 5h30 pour aller profiter du lever de soleil, un des premiers du monde ! Certaines îles du Pacifique l’ont avant nous mais quand même nous ne sommes pas loin derrière 🙂

2016-11-well-castlepoint-61

Vous aussi, vous pourrez dire que vous l’avez vu.

     Puis direction Riversdale, plus au sud, pour prendre un grand bain de soleil sur sa loooooongue plage. (Ici il ne faut surtout ne pas oublier la crème solaire car nous sommes en dessous du trou de la couche d’ozone et le soleil est extrêmement fort !) Nous avons même fait les foufous en tentant un petit plouf ! Autant nous sommes maintenant en plein milieu du printemps, autant l’eau est toujours à 13-14 degrés et ce n’est pas bien facile d’y rentrer ! Mais on l’a fait et on en est bien fiers 🙂

2016-11-well-castlepoint-63

Pas chaud chaud quand même.

       Nous avons poursuivis notre journée avec un petit arrêt à Martinborough, la ville des vins de La région de Wellington. Le vin kiwi ne représente qu’à peine 1% du vignoble mondial en terme de taille mais l’on peut y trouver des vins de qualité, comme le Sauvignon Blanc de la région de Marlborough (dans l’ile du sud) reconnu mondialement. La région de Wellington est la 6eme du pays en terme de production, et produit principalement du Pinot Noir et du Sauvignon Blanc. Un petit arrêt dégustation s’imposait !

2016-11-well-castlepoint-43

Des poutoux 😀

Les sweedys à Wellington 6

Une réponse "

Laisser un commentaire, ca nous fera plaisir :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s