Citation

Les sweedys à Wellington 4

2016-10-well-le-marche-13

« Ringa Pakia Uma Tiraha Turi whatia Hope whai ake Waeuwae takahia kia kino. Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora ! Tenei te tangata puhuruhuru Nana nei i tiki mai, whakawhiti te ra. A hupane ! A kaupane ! A hupane ! A kaupane ! Whiti te ra ! Hi !”

“ Frappez des mains sur les cuisses, Que vos poitrines soufflent, Pliez les genoux, Laissez vos hanches suivre le rythme, Tapez des pieds aussi fort que vous pouvez. C’est la mort ! C’est la mort ! C’est la vie ! C’est la vie ! Voici l’homme poilu qui est allé chercher le soleil, et l’a fait briller de nouveau. Faites face ! Faites face en rang ! Faites face ! Faites face en rang ! Soyez solides et rapides devant le soleil qui brille ! »

     Mais qu’est-ce que c’est que ça ? Les fans de rugby l’auront peut-être reconnu, il s’agit des paroles du Haka Ka mate, le Haka utilisé, et fortement médiatisé par les équipes nationales néo-zéandaises, en particulier par les All Blacks. Et si nous en parlons, c’est parce que nous sommes récemment allés voir un match de rugby dans notre petit Westpac Stadium de Wellington : All Blacks VS Wallabies (Australie). Nous avons pris les places les moins chères (pour 80 NZD), qui se trouvent derrière les buts ; mais comme le stade est relativement petit ça n’a pas du tout été gênant, et nous avons bien pu voir les essais.

2016-08-well-stade-049

Et ba encore un essai !!

     Et ça des essais il y en a eu, puisque la partie s’est terminée sur un 27/7 pour les All Blacks (trop facile). L’ambiance était très festive et enjouée, avec des lâchés de flammes pour chaque essais (qui nous réchauffaient bien), des Ola et autres. Une très bonne expérience ! Seul petit bémol, le Haka justement, que nous attendions avec impatience de voir en vrai, et qui s’est finalement révélé beaucoup moins impressionnant qu’à la télé… Le fait que les joueurs nous tournaient le dos y est sûrement pour quelque chose, mais nous étions aussi trop loin pour entendre bien les paroles et ressentir cette énergie des joueurs dans chacun de leurs mouvements qui donne presque des frissons.

2016-08-well-stade-051

Frénésie dans les gradins.

     Le Haka désigne en fait toutes les danses chantées ancestrales des peuples du Pacifiques. Il été pratiqué à diverses occasions, que ce soit pour des festivités ou avant de partir en guerre. Chaque tribus avait un Haka différent, et bien souvent leur réputation reposait sur leur aptitude à l’effectuer. Le Haka interprété par les All Blacks (depuis 1905) est le plus souvent le « Ka Mate », crée en 1820 par Te Rauparha, un grand guerrier maori, chef de la tribu Ngati-Toa. Il est le plus souvent mené par un joueur maori ou celui qui possède le mana (la fierté) capable d’inspirer les autres et d’être imprégné des paroles. Un journaliste sportif kiwi explique d’ailleurs que le haka représente un dénominateur commun entre les Pakehas (les blancs) et les maoris.

     Mais les All Backs n’ont bien sûr pas le monopole, l’équipe nationale de basketball ou encore de rugby en fauteuil roulant ont également un Haka dans leur rituel d’avant-match. Et il en est de même pour d’autres pays du Pacifiques, comme les iles Fidji, les Samoa ou les Tonga.

2016-09-well-hand-5

La brochette de français 😀

     En parlant de sport, nous avons pris ici un bon rythme sportif, ce qui nous fait le plus grand bien. Nous avons notamment débuté l’escalade, comme on vous l’avait dit dans un précédent article, pour laquelle nous avons vite accroché et pris un abonnement mensuel. C’est vrai que c’est quand même une activité sympa quand on est en couple (quand on est tout seul aussi bien sûr…) qui permet de rencontrer pas mal de monde. Nous y allons maintenant au moins deux fois par semaine, et avons de moins en moins mal aux avants-bras !

2016-09-well-hand-20

Ben en plein vol …

     Aurore fait toujours de la longboard tous les jours pour aller au travail : le chemin n’a plus de secret pour elle et, après s’être pris quelques piétons et vélos (parce qu’ils ne roulaient pas du bon côté de la route RrrrRRrr), elle sait éviter les moindres obstacles. Son prochain objectif est de débuter le « dancing », qui consiste à faire des enchainements de pas sur la planche tout en roulant. A voir dans quelques mois hin !

2016-10-well-la-cloche-1

Toujours avec sa longboard ^^

     Quand à Maxime, il continue toujours le hand, d’autant plus qu’il s’est fait un bon petit groupe de potes français à l’entrainement : forcément ça motive d’autant plus ! Depuis le mois  , un tournoi a commencé entre toutes les équipes de Wellington. Il a donc des matchs toutes les semaines et son équipe s’en sort plutôt bien bien bien ! Malheureusement, les copains commencent à partir de Nouvelle-Zélande un à un, ce qui n’est pas cool pour le hand, mais l’occasion de faire des bonnes soirées à chaque fois !

         2016-10-well-soiree-franchouillarde-9   2016-10-well-soiree-franchouillarde-4

     On s’est notamment fait un petit diner à la française avec tout le monde. Entre Pierre, Cyril et Camille qui ont fait des études d’hôtellerie et Ben qui est pâtissier, nous avons eu le droit à un super repas comme on les aime. Au menu : crumble de tomate au parmesan, boeuf bourguignon et pâtisseries maison ! Accompagnés de leurs vins bien sûrs ! 🙂 On peut dire ce qu’on veut, ça fait du bien aussi d’être entre français, de partager l’amour de la bonne bouffe et les mêmes références et blagues, parce que bon, OSS 117 ou le Palmashow, ba les kiwis ils ne connaissent pas ! 🙂

2016-10-well-soiree-franchouillarde-8

Le biere-pong qui tâche ^^

     Le printemps commence doucement à pointer le bout de son nez en Nouvelle-Zélande : mais il prend son temps le coquinou ! Entre 2/3 grosses averses printanières, nous pouvons profiter de super journée ensoleillée où on peut enfin faire péter les shorts !

2016-10-well-le-marche-8

Sweedy au marché

     Le grand marché sur le waterfront le dimanche matin devient alors particulièrement agréable. Bon, ce n’est pas ce qui fait de mieux en matière d’écologie puisque tous les légumes viennent d’Asie, mais ce n’est vraiment pas cher et c’est l’occas’ de se faire de belles ballades en longboard sur le front de mer. On va quand même essayer d’aller plus souvent au marché bio du samedi  !

2016-10-well-des-poutoux-7

Des Poutoux

Les sweedys à Wellington 4

"

Laisser un commentaire, ca nous fera plaisir :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s