Citation

Les sweedys à Taranaki

 

2016-07 - Taranaki - Trek Mont taranaki (11)

Enfin en vadrouille

     Cela fait un p’tit moment maintenant que nous n’avons rien posté, mais pas de panique.. nous sommes en vie ! 🙂 Nous n’avons juste pas beaucoup à raconter sur nos semaines de travail, d’autant plus que nous essayons de conserver un esprit de voyage sur le blog ! Mais ça y est, nous avons voyagé (un petit chouille) ! Nous avons pris trois jours de congés et sommes enfin sortis de Wellington et de ses environs ! Pas qu’il n’y ai rien à voir ici bien sûr 🙂

2016-05 - Well - Red rock reserve (11)

Les rochers rouges

      Depuis chez nous, nous sommes par exemple allés se balader dans la Red Rock Reserve, sur la côte de Ohwiro Bay (sud de Wellington) : une petite marche sympa qui vous emmène jusqu’à une colonie de phoques à fourrure se pavanant et ronflant sur leur rocher. Certains rochers, d’origine volcanique, sont d’une couleur rougeâtre dûe à de petite quantité d’oxyde de fer.

2016-05 - Well - Red rock reserve (3)

Mr le phoque à fourrure.

     Il existe un tas de balades et de choses à voir comme celle-ci dans les alentours ; mais comme l’hiver est clairement là en NZ (et le vent froid avec dans notre belle capitale), pas toujours évident de se motiver pour aller trekker. Les trajets en longboards deviennent également de moins en moins pratiques. Du coup nous nous sommes trouvés une activité d’intérieur et avons  commencé à faire de l’escalade ! Wellington a une super salle avec des murs artificiels et cinquantaine de voies donc très bien pour débuter 🙂 En plus le staff vient régulièrement prendre ses cafés dans le Mojo de Maxime, et nous offre en contrepartie des réductions : le bon plan !

DSC09092

La grimpette, c’est chouette !!

     Ses deux dernières semaines, nous avons eu plusieurs choses à fêter, notamment l’anniversaire d’Aurore (Joyeux Anniversaiiire !) qui a débuté sa 27ème année et notre 5ème anniversaire à tous les deux (Joyeux Anniversaiiire !), du coup nous avons posé des jours et prévu un petit road trip. Quel bonheur de reprendre un peu la route !!!

2016-07 - Taranaki - Tongaporutu lunch (19)

En mode camping.

     Juillet est supposé être le mois le plus froid de l’année en NZ, et comme par hasard, c’est le moment que nous choisissons pour partir… (Sans commentaire). Du coup il nous a fallu bien checker la météo pour décider de la destination. Aurore a fait une magnifique carte avec la météo de toute les villes et nous nous sommes arrêtés sur la région du Mont Taranaki. Nous avons aussi dû prévoir d’avoir froid la nuit (ce n’est pas nos duvets Quechua pour température de confort 11°C qui allaient nous sauver ^^) et avons donc emprunté du matériel de camping à Toby.

2016-07 - Taranaki -  Montage de la tente (2)

Ça sent la galère.

     La première nuit, nous voulions tenter le camping sauvage et avons trouvé un spot dans le noir, près d’une plage (Ototoka Beach selon la carte) mais sans savoir trop où l’on était. Monter une tente 5 personnes sous -8000°C (non, nous n’extrapolons pas du tout ^^) avec des rafales de vent et la lumière des phares de la voiture n’était pas un franc succès. Et encore moins quand le gonfleur électrique pour le matelas ne fonctionne pas… S’en est résulté une assez mauvaise nuit à vraiment se les cailler ! Du coup, nous avons opté pour la voiture les deux nuits suivantes lol.

2016-07 - Taranaki - Ototoka beach (11)

Promenade matinale sur Ototoka beach.

     A notre réveil néanmoins, nous avons enfin pu voir où nous étions : au bord d’une falaise, qui donnait sur une jolie petite plage d’un côté, et sur des collines vertes remplies de moutons de l’autre ! Ça y est, nous les avons nos moutons, la voilà la Nouvelle-Zélande que l’on imagine. Et c’est vraiment magnifique !

2016-07 - Taranaki - Ototoka beach (31)

Un mouton, deux moutons, trois moutons …

     Nous mettons alors les voiles vers Tongaporutu, au dessus de New Plymouth, où se trouve une plage avec  des jolies formations rocheuses appelées The Three Sisters and The Elephant. Sur le chemin, le Mont Taranaki commence à pointer le bout de son nez, avec son sommet enneigé et on aperçoit même le mont Tongario (au centre de l’île de nord) : comme quoi nous sommes vraiment sur une « petite » île.

2016-07 - Taranaki - Mont taranaki (5)

Le Mont Taranaki

     Arrivée à destination, nous prenons le temps de faire un bon petit pique-nique en face de la mer, avant de réellement penser à comment atteindre les fameux rochers. En effet, la petite plage où ils se trouvent n’est accessible qu’à marée basse depuis le parking. Si la marée est haute, il y a possibilité de marcher jusqu’à un View Point en haut de la falaise, qui permet apparemment de faire de belles photos mais le chemin était fermé à notre passage (fermé juillet/août/septembre). Comme nous avions remarqué que l’eau était déjà descendue depuis notre arrivée, nous décidons de tenter la traversée à pied en enlevant les chaussures, en mode « on a pas fait toute cette route pour rien quand même! ». Il a finalement même fallu retirer les pantalons et « mouiller les culottes » pour arriver à bon bord. Qu’est ce qu’on avait l’air fins… Surtout que l’on avait qu’une frayeur, c’était que la marée basse soit à son maximum et que l’on se retrouve coincé à attendre la prochaine marée dans le noir et le froid.

2016-07 - Taranaki - Three sisters (4)

C’était juste !!

     Mais nous avons réussi! Et il se trouve que l’eau pouvait encore descendre puisque la « 3ème soeur » était encore immergée. Nous n’avons pas pu profiter pleinement de l’endroit qui regorge apparemment d’autres trésors, de belles grottes etc. avec le petit stress de la marée. Mais ce que nous avons vu vaut bien l’aventure ! Si vous avez le temps, attendez donc d’avoir de l’eau jusqu’aux genoux, et non jusqu’aux hanches au moment de la traversée! 😉

2016-07 - Taranaki - Three sisters (8)

The 3 sisters

     Nous passons ensuite à New Plymouth  pour le coucher de soleil depuis son Paritutu Rock, qui provient enfait, avec les Sugars Loafs Islands que l’on voit émerger de l’eau par ci par là, d’un ancien cratère volcanique. La montée se fait en 10 min avec d’abord des escaliers bien sportifs, puis de l’escalade où l’on s’aide avec une grosse chaîne ! La vue d’en haut en imprenable ❤ Dommage que le port de New Plymouth juste à côté soit si moche, avec une énorme cheminée plus haute que le rocher lui même !

2016-07 - Taranaki - New plymouth (3)

Coucher de soleil sur les Sugars Loafs Islands

     Nous arrivons le lendemain au centre des visiteurs du Egmont National Park, dans l’optique de faire un petit trek sur le Mont Taranaki (qui est le nom Maori, sinon c’est Egmont en anglais). Il s’agit d’un volcan au repos (dernière éruption en 1755), qui culmine à 2500m et a une forme conique particulièrement symétrique.

2016-07 - Taranaki - Mont Taranaki (1)

Le mont Fuji kiwi.

     Si l’ascension complète s’apparente plutôt à de l’alpinisme à cette période de l’année, il est possible de grimper jusqu’à la moitié du volcan. Il existe de nombreux treks à faire, sur et autour du mont, et le personnel du centre est de très bon conseil pour vous donner celui qui correspond le mieux à la difficulté et au temps que vous désirez faire. Nous avons opté pour une boucle de 4h à travers forêt, rocher et neige (moitié du Holly Hutt Trak et redescente). Maxime était comme un foufou : le mix montagne/cailloux/neige procure chez lui une excitation inexpliquée (petite pensée pour Titi qui le comprend très bien).

2016-07 - Taranaki - Trek Mont taranaki (17)

Et il est content !

     Le temps était complètement avec nous, et nous avons eu le droit à un magnifique ciel bleu et un beau soleil qui tape histoire de pouvoir se mettre en tee-shirt pendant toute la montée.

2016-07 - Taranaki - Trek Mont taranaki (20)

Forcément, Aurore a fait la bouchonnerie, obligé de manger sur le rocher…

     La dernière destination de notre petit weekend était le Wanganui National Park, connu principalement pour faire des « canoë trip » de 4/5 jours sur le fleuve Wanganui, le fleuve navigable le plus long de NZ. Mais nous n’avions pas le temps de ramer et voulions seulement découvrir les paysages au fil de la rivière depuis la voiture et faire un p’tit trek de 2/3h. Pas de chance, le trek que nous voulions faire était fermé à cause d’une tempête récente qui avait peut être abîmé un peu le chemin. Du coup, pas de trek 😦 Mais ce qu’on a vu du park nous a fortement donné envie d’y revenir. Wanganui n’est finalement qu’à 3h30 de chez nous.

2016-07 - Taranaki - Park Wanganui (13)

The Wanganui River

     Coté préparatif pour les voyageurs, nous conseillons l’application CamperMate, qui vous permet de trouver des spots pour dormir, payant ou non (le camping est plus ou moins toléré si vous ne laissez pas de trace et ne dérangez personne mais cela dépend des endroits) ainsi que le guide de voyage NzFrenzy (existe pour l’île du nord et pour l’île du sud) que nous avions nous-même vu sur un blog et que nous avons testé et validé. Il peut s’acheter en pdf sur internet pour 10$/guide donc assez pratique. Pour ce qui est des informations sur les treks et les parcs nationaux, le site du DOC (Department Of Conservation) est plutôt bien fait, et vous indique notamment s’il y a des soucis météo ou autre à certains endroits.

2016-07 - Taranaki - Park Wanganui (7)

C’est de toute beauté !

     Revenu de notre petit weekend, nous reprenons nos cafés et attendons avec  impatience la prochaine occasion de s’évader. L’île du Nord nous en a mis plein la vue et on en veut encore 🙂 Mais il faut quand même un peu de temps car même si les distances ne sont pas gigantesques, les routes ici ne sont que des nationales où l’on roule à 100km/h.

 

2016-07 - Taranaki - Foxton beach (19)

Des grroux poutoux !!

Les Sweedys à Taranaki

"

  1. Ah ah ah trop bon ! Quand j’ai lu la phrase sur les cailloux j’étais déjà trop content par télékinésie avec mon Maxou : « Oui oui des cailloux !!!! »

    Sinon ça ne m’étonne pas que vous partiez aux mauvaises dates. Quand on vous demande une idée de destination pour août 2016, la 1ère réponse de Max est le Brésil (JO à Rio aux mêmes dates) :).

    Des gros poutoux !!!

    • On reste en NZ jusqu’à fin janvier (avec Aller/Retour en France pour Noel au milieu) et ensuite on rebougera oui 🙂 Normalement on devrait retourner un peu en Australie, en Indonésie et faire les Philippines 😉
      Et vous, où en êtes vous de votre toi du monde ?

      • Cool ! Nous on est en Equateur mais on va bientôt rentrer en France car on s’est fait voler notre sac avec passeports etc… ! Donc on attend que l’ambassade nous fasse de nouveaux passeports et vu qu’on n’a plus trop d’argent de toute façon on va surement rentrer après !

Laisser un commentaire, ca nous fera plaisir :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s