Citation

  Les sweedys à Wellington (2 )

IMG_0321 (2)

L’autodérision néo-zélandaise 🙂

     Maintenant que nous avons une petite routine néo-zélandaise bien installée, nous commençons à explorer un peu les alentours de la ville. Contrairement à notre séjour en Australie, nous avons systématiquement deux jours de repos par semaine dont un en commun ce qui est quand même bien pratique !

IMG_0277

Plus de pique-nique sans café désormais !

     En prenant le train pendant 40 min, nous allons jusqu’à Paekakariki, sur la côte au nord de la ville. L’eau est un peu trop fraiche pour la baignade mais l’endroit est agréable pour un petit pique-nique loin de la ville. Ici on entend les gens parler le maori dans la rue, ce dont on n’a pas l’habitude en ville. Il s’agit néanmoins de la 2ème langue officielle du pays, et les pluparts des textes administratifs, loi et administrations kiwis ont une double désignation.

IMG_0304

La plage de Paekakariki

     Toby, notre papa néo-zélandais nous prête volontiers sa voiture de temps en temps pour partir en excursion 🙂 Même si les villes alentours en elles-mêmes ne présentent pas grand intérêt, les paysages quand on en sort vaillent le coup d’oeil. Que ce soit de grandes collines verdoyantes (on attend quand même toujours de voir les 40 millions de moutons qui se cachent dans le pays) ou de petites criques et plages toutes kiki le long des baies. Notre principal objectif lors de nos visites restent toujours quand même d’atterrir dans un café quelques part pour déguster un bon café (ou pas) et se former le palet 🙂

DSC09045

A Eastbourne, de l’autre côté de la baie de Wellington

     Pour nous déplacer en ville nous nous sommes achetés de superbes longboards ! Certes, le centre ville peut se traverser aisément à pied, mais tout est fait ici pour que piétons, cyclistes ou skaters cohabitent alors on en profite 😉 Personne ne vous regarde bizarrement non plus parce que vous êtes débutant, ce qui a particulièrement plu à Aurore. Après un p’tit entrainement par Maxime, elle va même maintenant au travail en roulant ! Comme en Australie (les kiwis n’aiment pas qu’on les compare aux aussies mais ils ont quand même de nombreuses choses en commun ^^), les gens ici sont très ouverts d’esprits et détendus, que ce soit au travail ou dans la vie de tous les jours. Ils sont aussi très sportifs : beaucoup vont au travail en vélo, en courant ou en marchant (en mode randonnée) et se douchent une fois sur place. Il est n’est donc pas du tout rare de croiser des mamans jogger avec leur poussettes ou des madames en tailleurs et baskets allant au travail.

DSC09034

Le front de mer, notre endroit préféré en ville

    De quoi faire culpabiliser Maxime de ne plus faire assez de sport, il a donc repris le handball, non sans difficulté ^^ Wellington a 4 équipes différentes, dont deux universitaires, et des tournois sont organisés tous les dimanches. Il va donc s’entrainer gratuitement (enfin jusqu’à ce qu’on lui dise quelque chose lol) avec les étudiants, ce qui lui fait le plus grand bien ! (Grosse pensée pour l’équipe de Montigny :)) Aurore, quant à elle, est obligée de marcher au moins 1h par jour (ou de skater 40 min) pour faire ses allers-retours au boulot qui n’est pas loin de chez nous mais mal desservi par les transports, ce qui lui suffit largement comme sport ^^. Un des chemins qu’elle peut prendre est en réalité un trek en pleine forêt/jungle plutôt agréable quand il fait beau, mais moins drôle quand il faut rentrer dans le noir, à la lumière de son portable :s

        20160502_104302     20160502_104521

     Coté boulot tout se passe bien, nous évoluons dans le bon sens et passons tous les deux de plus en plus de temps à la machine à café, apprenant davantage et perfectionnant les connaissances que l’on a déjà. Nous avons chacun de bonnes équipes avec qui nous nous entendons bien ce qui est un vrai plus dans une ville où on est arrivé sans connaitre personne. Les collègues de Maxime sont particulièrement fêtardes (oui, il est le seul Homme de l’équipe ^^) et aiment sortir pour célébrer anniversaire ou autre. Nous avons donc fait une petite soirée avec elles pour les 27 ans du Massou où elles lui ont gentiment offert des shots de téquila pendant tout le repas ! Mais bon, tout va bien, il tient l’alcool maintenant… Hum ^^

20160421_201829

WaterFront Mojo’s dreamteam !

      C’est la 3ème année de suite que nous fêtons nos anniversaires loin des copains et de la famille, c’est donc toujours un peu nostalgique. Nous avions tous les deux 24 ans à notre départ en janvier 2014, et nous voilà, presque trois ans après, et toujours à l’autre bout du monde 🙂 Pas de regret bien sûr, mais ce n’est toujours pas évident d’être loin pour les grandes occasions, même avec de l’entrainement ! Du coup, Aurore a comploté avec nos amis pour que Maxime reçoive un petit colis d’anniversaire de France 🙂

DSC09037

 Elle est où la surprise … ?

     Pendant les vacances scolaires, Isabel et Freddy ont voulu organiser une journée « french cooking ». Bizarrement, ils ont tendance à penser que, parce qu’on est français, on sait cuisiner… Euh :s… Et nous ont demandé de faire plein de pâtisseries ! On s’est donc retrouvé une journée entière à cuisiner tout en écoutant les derniers morceaux à la mode pour les adolescentes de 13 ans et à faire : macarons, madeleines, tarte aux pommes, crèmes brûlées et mousses au chocolat ! Et tout ça englouti en 30 min par les « jeunes » !

        IMG_0595     IMG_0588

     Tout en essayant de bien profiter, nous ne perdons pas de vue nos objectifs d’économies ! Nous faisons donc en sorte de travailler un maximum, quitte à faire de grosses semaines. Nous sommes inscrits dans deux boites d’intérim (Recruitment Network et Restaurant Associate) spécialisées dans l’événementiel et faisons des missions dès que possibles. Parfois pour faire barista, parfois pour vendre des glaces ou de l’alcool pendant des concerts ou des matchs de rugby ! Depuis peu nous gardons également une fois par semaine un petit garçon de 6 ans, Jarvis, qui vient de passer six mois en France avec ses parents où il était scolarisé en CP. Ses parents souhaitent qu’il ne perde pas son français, sachant qu’il a un très bon niveau, et nous demandent de faire du babysitting en français : facile ! 🙂

IMG_0600

La fine équipe 

      Tout ça nous donne donc pas mal de travail. Malheureusement, les salaires ici ne sont pas très élevés (9/10€ de l’heure contre 13/14€ en Australie) et notre plan de base de rester travailler seulement 6 mois parait difficilement réalisable. Nous allons donc rester à Wellington un peu plus longtemps que prévu. Mais nous apprécions vraiment cette ville, ce n’est donc pas une grosse contrainte 😀

IMG_0377

Des poutoux poutoux !

Les sweedys à Wellington (2)

"

  1. Des poutous les coupains !!!
    On a beaucoup pensé à toi Maxime avec le poulet rôti du dimanche midi sur le marché de Versailles. Nostalgie ….
    😀

Laisser un commentaire, ca nous fera plaisir :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s