Citation

Les sweedys à Potosi

Bol - Potosi - La ville (1)

      Après une bonne semaine passée à Sucre, nous prenons le bus pour Potosi, accompagné d’un couple de français rencontré dans notre auberge, Valentine et Michaël.

      En arrivant, changement d’atmosphère, nous sommes à 4070 m d’altitude, le froid (très froid) s’installe vite dès la nuit tombée et nous sentons le manque d’oxygène à chaque effort et petite montée. Nous sommes arrivés pour le weekend de trois jours du 1er mai, du coup la ville était tranquille et il faisait bon s’y balader, entre petites rues piétonnes et façades colorées. Mais dès le lundi matin, les rues se sont remplies de monde et la circulation s’est intensifiée, avec rejet de grosses fumées noires difficilement respirables.

                  Bol - Potosi - La ville (12)     Bol - Potosi - La ville (5)

      Potosi fut une des cités les plus riches de l’Amérique du Sud à partir du XVIème siècle, quand on y a découvert une richesse dans sa montagne, le Cerro Rico : de l’argent. Cette découverte a bien sûr fait la joie des conquistadors espagnols qui ont pu rembourser leurs dettes. On dit qu’on y a extrait tellement d’argent que les espagnols auraient pu en construire un pont jusqu’à l’Espagne, tout en ayant toujours assez de minerais à acheminer. Celui-ci était extrait dans des conditions effroyables, et des millions d’indiens (et d’africains), qui y allaient dès leur plus jeune âge, périrent dans les mines.  Les quantités d’argent commencèrent à s’épuiser au XIXème siècle et la prospérité de Potosi avec.  Aujourd’hui, les mines sont toujours actives, et les conditions de travail des mineurs n’ont apparemment pas beaucoup bougé. Il est possible d’aller les visiter, souvent avec un ancien mineur comme guide. Nous avons décidé de ne pas le faire et de nous contenter de nos lectures et de notre imagination.

Vue sur le  Cerro Rico depuis le centre ville

Vue sur le Cerro Rico depuis le centre ville

      Nous avons néanmoins visité la « Casa de la Moneda », où étaient fabriqués lingot et pièce de monnaie avec l’argent en provenance des mines. Le musée se tient dans une bâtisse magnifique et est très bien fait. Mais nous avions un groupe beaucoup trop nombreux qui ne nous permettait pas de toujours bien voir et entendre et une guide beaucoup trop pressée…

Petit apéro avec Valentine et Michaël sur le patio

Petit apéro avec Valentine et Michaël sur le patio

      Pendant 5 jours, nous avons visité Potosi à un rythme très relax (Superrr relax), puisque nous avions trouvé une auberge avec un petit patio très agréable pour glandouiller aussi bien le matin au soleil que le soir pour boire une petite bouteille et jouer aux ninjas avec nos nouveaux amis 🙂

  Bol - Potosi - soirée culotte et ninja (20) Bol - Potosi - soirée culotte et ninja (11) Bol - Potosi - soirée culotte et ninja (10) Bol - Potosi - soirée culotte et ninja (9)

      Pour notre première soirée, nous sommes allés voir un match de basket, opposant Potosi à Cochabamba (ville plus au nord). Bon, notre équipe était très mauvaise et s’est pris une petite raclée, mais le stade était presque plein, et il y avait une bonne ambiance, avec fanfare, mascotte et tripotée d’enfants venant essayer de mettre des paniers pendant les quarts-temps.

Potosi ! Potosi !

Potosi ! Potosi !

      Le lendemain soir, nous sommes passés jeter un coup d’oeil à une petite fête de quartier pas loin de chez nous. Dés notre arrivée, on nous a offert à boire. Il faut dire qu’ils avaient tous déjà un petit coup dans le nez. Un jeune, sans aucune gêne, a même demandé à Maxime si Michaël et lui pouvaient partager leur copine !! Euh.. non !

La place du marché

La place du marché

      Comme dans les autres villes boliviennes, nous avons retrouvés un petit marché central, à la fois pour faire les courses ou pour manger une petite soupe ou autre au comedor. Pour le moment, nous sommes agréablement surpris par la cuisine, un peu piquante et très variée. Aurore a juste été un peu dégoutée du Mondongo, quand elle a appris que la viande était de l’estomac… Petite nouveautés du marché de Potosi, les têtes de bœufs gisant par terre, les queues qui pendouillent ou encore les poumons (de on ne sait quel animal) pendus par la trachée… Assez violent.

Convento San Teresa

Convento San Teresa

      Côté visite, nous avons fait le couvent de Santa Teresa, une visite guidée de 2h très intéressante, qui explique la vie des religieuses. Elles y rentraient à l’âge de quinze ans, monnayant quelques 100 000 dollars, et n’en ressortaient plus. Le couvent est magnifique, avec de beaux patios et des colonnes en bois. Le ciel bleu de Potosi y ajoute toujours du charme ! Quelques petites bizarreries, comme la salle des objets de flagellation pour ressentir la douleur de crucifixion du Christ ou encore la salle au plancher fait de cercueils.

Le lac à 30°C de l'Ojo del Inca

Le lac à 30°C de l’Ojo del Inca

      Nous avons fini, le dernier jour, par un petit tour à l’Ojo del Inca, se trouvant à 30 min en micro de Potosi : un lac de cratère avec une eau à 30 degrés! Comptez 5B/pers pour le transport et 10B/pers l’entrée. Petite déception à l’arrivée parce qu’on imaginait le lac plus grand et plus sauvage mais la baignade est quand même très agréable ! Des petites cordes permettent de se reposer, parce que sans sel et sans avoir pied, on se fatigue bien vite ! Une bonne petite après-midi, entre pétanque-caillou improvisée et lancer de flèches de fabrication locale pour Michaël.

Session lancer de fléchette

Session lancer de fléchette

      Nous sommes rentrés à notre petite auberge (Maria Victoria, 40B/pers/nuit dans chambre dble avec sdb) pour fêter notre dernière soirée à Potosi, à base de rhum et de gratin dauphinois ! Nous partirons ensuite pour Tupiza, au sud de la Bolivie.

Des P'tits Poutoux !!!!! :)

Des P’tits Poutoux !!!!! 🙂

Les sweedys à Potosi

Laisser un commentaire, ca nous fera plaisir :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s