Citation

Les sweedys en trek

dans la Cordillère de los Frailes

 

Bol - Trek C - Jour 1  (19)

     Après deux jours à profiter de la ville de Sucre, nous décidons de chercher un guide pour faire un trek dans la région. Nous avons trouvé notre bonheur avec l’agence Condor Trekkers, qui propose plusieurs type de treks. Nous choisissons celui de trois jours pour 600B/pers tout compris.

                           Bol - Trek C - Jour 2  (10)        Bol - Trek C - Jour 2  (8)

     Rendez-vous à 6h30 le premier jour, pour remplir les bouteilles d’eau et répartir la nourriture dans les sacs. Nous prenons ensuite un bus durant une heure, avant d’arrivée au point de départ du trek, le village de Chataquila, où nous avons le droit à un petit déjeuner (à moitié sous la pluie… Heureusement, nous n’en aurons plus pendant tout le reste du trek).

Notre grand groupe.

Notre grand groupe.

     Pour la première journée, le groupe comprend deux américains, trois français, trois allemands, deux volontaires de l’agence (une anglaise et une bolivienne) et nos deux guides Edwin et Johnny : une bonne équipe qui roule ! Nous nous séparerons pour le reste du trek puisque certains ne font que celui de deux jours.

Le chemin de l'inca

Le chemin de l’inca

     Nous démarrons la marche par un bout du chemin de l’Inca pendant 1H, tout pavé et incroyablement bien conservé, utilisé à l’époque pour aller troquer une partie des récoltes en ville avec les ânes. Nous nous sommes arrêtés le midi pour déjeuner dans un tout petit village et avons poursuivis notre chemin jusqu’au Cratère de Maragua, notre arrêt pour la nuit. Tout l’après-midi, nous avons été émerveillés par les paysages, et n’avons pas été déçu en arrivant au cratère. Il y a plusieurs théorie sur sa création, notamment celle de la tectonique des plaques, mais il ne s’agit pas d’un cratère volcanique. Les montagnes qui l’entourent ont des motifs ondulés particuliers, du jamais vu pour nous !

Le cratère de Maragua

Le cratère de Maragua

    Après 6h30 de marche, nous avons été bien contents de trouver de superbes petites cabañas aux lits super confortables pour notre première nuit. Par contre, pas d’eau chaude, mais on nous avait bien prévenu ! (C’est déjà compliqué d’avoir de l’eau bien chaude dans les hôtels)

Posé !!

Posé !!

     Le deuxième jour, il a fallu avaler un porridge (uughh) pour le petit déj’, que nous avons transformé en « sucre au porridge » pour pouvoir le manger. Nous suspectons notre volontaire anglaise d’avoir eu l’idée de ce menu LoL Nous nous sommes ensuite séparés, pour ne rester qu’avec Ben et Déborah les américains, Tania, la volontaire bolivienne et Edwin, notre super guide ! Une journée un peu moins éprouvante en terme de difficulté (car moins de montée et descente) mais pas à l’aise non plus avec les courbatures… :s Pour notre défense, nous n’avions pas fait de trek depuis l’Argentine, et avec un peu d’altitude (nous sommes montés à 3200 m), le corps ne réagit pas toujours comme on le voudrait.

Artisanat Jacq'qa

Artisanat Jal’qa

     Nous sommes passés, avant de quitter notre village de Maragua, voir un atelier de tissage (l’artisanat le plus répandu de la région), que toutes les boliviennes doivent savoir faire (en tout cas dans les villages) et qui se transmet de mère en fille. Elles s’y adonnent tous les jours, et finir une pièce prend des mois et des mois de travail.

C'est de toute beauté !!!

C’est de toute beauté !!!

     Notre guide a vraiment essayé de nous donner le maximum d’informations sur les communautés de la région (les jalq’a, qui parlent la langue quechua) et répondait au mieux à toutes nos questions. Tous les locaux que nous avons croisé ont toujours été chaleureux et nous avons même fait un p’tit bout de chemin avec deux frères de 10 et 6 ans, Luis et Carl, qui rentraient au village après s’être occupés de leurs montons. C’est malheureusement difficile de prendre les habitants en photo, ils sont souvent réticents.

                           Bol - Trek C - Jour 2  (48)        Bol - Trek C - Jour 1  (6)

     Avant le déjeuner, nous avons fait une halte à Niñu Mayn pour observer des empreintes de dinosaures laissés sur la roche il y a 65 millions d’années !! Impressionnant ! La région de Sucre compte plusieurs sites archéologiques de ce genre.

                           Bol - Trek C - Jour 2  (18)        Bol - Trek C - Jour 2  (20)

    Nous avons poursuivi jusqu’au village de Potolo, toujours au milieu de paysages époustouflants, où nous avons retrouvé de nouveau de belles cabañas (avec de l’eau chaude cette fois !). Pour l’apéro, nous avons goûté un peu d’alcool local : le Singani, un alcool de raisin fermenté. Coupé avec du Sprite, une tranche de citron et de la glace, ils appellent ça le Chuflay et ça se boit très bien (hein Maxime ?! ^^).

Soirée en petit groupe !

Soirée en petit groupe !

     Le troisième jour n’était dédié qu’au retour sur Sucre, nous n’avons pas du tout marché (le trek de trois jours est en fait 2 nuits et 2 jours de marche et celui de deux jours 1 nuit et 1 jour et demi de marche). Nous avons pris un bus local pendant deux heures durant lequel nous avons tous les deux essayé de dormir pour oublier : l’envie de pipi pour Aurore et la mauvaise digestion du Singani pour Maxime !

     Nous sommes vraiment ravis d’avoir fait ce trek, qui nous a permis de voir des paysages magnifiques, d’être en contact avec la population locale et d’en apprendre d’avantage sur la Bolivie avec notre guide. Une très bonne expérience que nous conseillons ! De plus, Condor Trekkers mènent plusieurs actions sociales dans Sucre et ses environs, et il est possible d’y faire du bénévolat si vous avez un peu de temps 😉

Des Poutitoux !

Des Poutitoux !

Les sweedys en trek dans la Cordillère de los Frailes

"

  1. Je devrais pas le dire mais là je suis au boulot, je viens de lire votre article et je bave à lecture de celui-ci! C’est super chouette ce que vous avez fait là… mais Aurore comment tu as fait? C’est nous qui avons tes chaussures :O
    Bisous Bisous à vous deux

    • LoL Oui, c’est une bonne remarque ! Et ben j’en ai racheté d’autres : elles ne m’ont coûté que 20€ et pas mal aux pieds cette fois !
      Et bravo de lire le blog au boulot rustine ! On dit oui ^^

Laisser un commentaire, ca nous fera plaisir :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s