Citation

Les débuts des sweedys en Bolivie

Bol - Sucre - Le Marché (2)

     Nous sommes bien arrivés en Bolivie, après presque trois jours de transports et donc beaucoup de fatigue comme vous pouvez l’imaginer. Aurore en a même perdu sa voix pendant quelques jours. Le passage de la frontière s’est fait sans problème, mais juste un peu (beaucoup) d’attente côté bolivien : 2h de queue pour un tampon… on a compris à ce moment-là que les boliviens n’étaient pas du genre stressés !

Santa Cruz

Santa Cruz

     Dès nos premières heures dans ce nouveau pays, nous avons retrouvé une atmosphère que nous avions découverte en Asie, et qui nous a fait bien plaisir. Nous emprunterons à notre ami Thibault son expression magique pour la qualifier : un DOUX BORDEL ! Petits marchés, chaises et tables en plastique dans la rue, route pas vraiment parfaite, bus pas vraiment parfait, marchandage, alpaguage par les vendeurs, klaxons… Et on retrouve aussi l’espagnol, ce qui fait beaucoup de bien ! Bref, vous l’aurez compris, nous sommes assez enchantés 🙂

                    Bol - Santa C - La ville (1)   Bol - Santa C - La ville (3)

     Notre première étape est Santa Cruz, la grande ville cosmopolite du pays. Si elle n’a rien d’exceptionnel niveau touristique, nous nous y sommes bien reposés pendant trois jours, en se baladant simplement dans le centre. Cela nous a permis une petite introduction bolivienne en douceur. Nous avons mangé principalement au marché (pour 0,75€ !!), avec les locaux. La « sopa de mani » (soupe à base de cacahuète) avec un peu de sauce épicée est un vrai régal ! Nous avons également fait quelques emplettes pour affronter le froid auquel on aura le droit pendant les prochaines semaines.

Le marché de Santa Cruz

Le marché de Santa Cruz

     Après ce petit repos, nous partons pour Sucre, à 2700 m d’altitude : ce fut le 2ème pire trajet de notre périple (le premier étant pour aller de l’Inde au Népal) ! Des petites routes de montagne, sans bordure de sécurité, une visibilité plus que moyenne, le chauffeur qui roule vite, les freins qui grincent à chaque descente, un froid de canard parce que tout le monde garde sa fenêtre ouverte et des gens qui dorment par terre parce que c’est plus confortable que les sièges ! Autant dire que nous n’avons ni fait les fiers, ni bien dormis ! ^^

La Plaza Recoleta

La Plaza Recoleta

      Nous sommes arrivés à Sucre tôt le matin, avons trouvé une auberge et sans beaucoup réfléchir, fait une sieste ! La ville est souvent décrite comme la plus belle de Bolivie. C’est aussi un symbole important puisque c’est ici qu’a été signée la déclaration d’indépendance en 1825. Nous avons à ce sujet visité la Casa de la Libertad (30B avec visite guidée), musée retraçant les grandes dates et les grands noms des quinze années de guerre contre la colonisation espagnole (notamment Simón Bolivar, qui a donné son nom au pays). En plus d’être intéressant, la maison transformée en musée est vraiment magnifique.

La casa de la libertad

La casa de la libertad

     La ville en général regorge de musées et de belles églises, et il fait bon se balader dans ses charmantes rues toutes blanches. La place centrale est incroyablement vivante, et on a l’impression que c’est LE lieu de rencontre entre amis, jeunes et moins jeunes. Dans tout le centre-ville, la circulation est faite par de jeunes boliviens déguisés en zèbres, à qui tous les enfants font un petit câlin en passant ! (nous n’avons pas encore posé la question du pourquoi ^^).

La Plaza 25 de Mayo

La Plaza 25 de Mayo

     Depuis notre premier pied posé en Bolivie, beaucoup de femmes sont habillées en tenue traditionnelle (on les appelle les « Cholitas »), avec leur jupe longue plissée, leur tablier et leurs belles nattes noires attachées entre elles par des pompons. Certaines arborent même le chapeau melon et illustrent parfaitement l’image folklorique que l’on peut avoir de la Bolivie. Elles ont alors vraiment la classe ! Il faut savoir aussi que la politique actuelle du pays vise non pas seulement à conserver les traditions mais à les réapprendre (loi obligeant les enfants à apprendre en seconde langue leur langue native, développement des coutumes comme le tissage etc… )

     Nous avons fait un petit tour au parc Bolivar, où se tient une miniature de notre tour Eiffel (apparemment faite par Mr Gustave en personne) ; et n’avons pas résisté à l’envie de grimper au sommet (ce que ne font que les enfants…), ce qui nous a détruit les cuisses ! ^^ En plus, d’en haut on ne voit rien du tout, seulement les arbres du parc. Question beau point de vue, nous avons du coup préféré celui du mirador de Recoleta qui permet de voir toute la ville et les sommets aux alentours. Maxime est retombé en enfance en voyant les enfants qui jouaient aux Pogs sur la place juste à côté, et eux étaient plutôt impressionnés par le fait qu’il ait Angry Birds sur son portable !

Les Pogs en Bolivie !

Les Pogs en Bolivie !

     Après deux jours passés à Sucre, nous sommes allés faire un trek dans la région (cf article « Les Sweedys en trek dans la Cordillère de los Frailes). A notre retour, nous décidons de ne pas repartir directement et de rester deux jours de plus dans cette belle ville dans laquelle on se sent bien. 🙂

Des Poutouuuuuuux !!

Des Poutouuuuuuux !!

Les débuts des sweedys en Bolivie

"

  1. cf est une expression latine utilisée pour inviter son lectorat à consulter un autre passage ou un autre ouvrage.
    Et alors? Il est ou l’article « Les Sweedys en trek dans la Cordillère de los Frailes) »?

  2. Oula oula elle est déposée cette expression de « doux bordel » !! Il y a des droits d’auteur dessus (ça se paye au bar en général ;))

Laisser un commentaire, ca nous fera plaisir :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s