Citation

Les sweedys au plateau des Bolovens

 

Cascade de Tad Luong

     Au Laos, le «one seat one person » est respecté ! (Halleluia !!) Nous étions sept pour dix places dans notre minivan pour Packse, ville de départ pour le fameux tour en moto dans le plateau des Bolovens. Après avoir transvasé le nécessaire pour trois jours dans un seul sac, laisser l’autre dans une guesthouse et louer une moto, en route pour notre premier vrai trip en moto ! Pendant trois jours, nous sommes allés de cascade en cascade, de village en village, de guesthouse en guesthouse… en parcourant des paysages magnifiques. Le plateau des Bolovens est principalement connu pour sa culture de café, dont on voit les plantations un peu partout (oui titi, ta commande est peut-être exaucée ^^). C’est aussi une des régions les plus bombarbées durant la guerre du Vietnam.

Cascade de Tad Lo

Cascade de Tad Lo

      Ces trois jours ont été l’occasion de faire plus ample connaissance avec les laotiens et d’observer leur style de vie très coooooooooool. Pour le resto par exemple, il faut s’attendre à attendre quasiment 1h parfois pour être servi…mieux vaut donc commander avant même d’avoir faim ! A Tad Lo, le premier jour, nous avons mangé et dormi une nuit chez « Mama Paps », tenu par une petite laotienne à caractère bien trempé du même nom. Il a fallu attendre une heure que Maxime aille la booster un peu pour qu’elle nous dise qu’elle n’avait pas de patates pour faire les frites qu’Aurore et Emilie avait commandé…. Elles n’ont donc pris qu’un dessert, un énorme pancake banane/chocolat (Mama paps ne lésine pas du tout sur les quantités !) qu’il a fallu encore attendre… Nous avons passé la nuit dans son dortoir, où le grand matelas coûtait 1,50€, une grande première pour nous : c’est assez drôle de souhaiter une bonne nuit aux dix autres personnes autour de vous !

       Les enfants de Tad Lo      Les enfants de Tad Lo

      Nous avons également pu nous apercevoir de l’incroyable gentillesse et générosité des laotiens, en particuliers quand il y a de l’alcool dans l’air ^^ (mais c’est vrai également sans). Un jeu qu’ils adorent est de faire boire les blancs le plus possible, c’est donc sans chichis que l’on s’est vu offrir des verres à trois reprises en deux jours ! Maxime a même eu l’occasion de faire son premier karaoké sur une chanson type bakstreetsboys (l’une des seules qu’ils avaient en anglais) et nous avons pu faire nos meilleurs pas de danse avec Py, une jeune laotienne bien fêtarde, sur le fameux Gangnam style !

       La soirée karaoké          Un petit verre avec les étudiants

     Par contre, ils commencent la fête très tôt et à 21h, il n’y a plus personne dans les rues, comme c’était aussi souvent le cas au Vietnam et au Cambodge. Après un mois et demi en Asie du sud-est, nous prenons aussi le rythme.

Maxime chante au karaoké

      Pendant trois jours, nous avons assez bien géré, les itinéraires, les timings… sauf le deuxième jour où nous étions un peu paumés sur les pistes, à la recherche d’un village où passer la nuit. On s’est fait doublé par deux américaines qui traçaient sans se poser de questions, on les a donc suivi. Après avoir roulé une quinzaine de minutes, elles s’arrêtent et nous demandent si on sait où on va…. « Non, on vous suivait !! »… nous étions donc perdus, la nuit commençait à tomber, le froid avec, et Flo n’avait plus beaucoup d’essence. On a eu quelques minutes de stress et avons finalement décidé de faire demi tour, et nous sommes tombés sur une guesthouse chère (mais pas le choix, il n’y avait que celle là !), couvert de sable des pieds à la tête.

Du sable du sable et encore du sable !

Après 500 km parcourus, nous sommes rentrés à Pakse pour enchaîner sur un bus de nuit direction le nord.

Des POUTOUX !

Des POUTOUX !

Les sweedys au plateau des Bolovens

"

  1. My my ! Que vous êtes beaux ensablés ! Et, Maxime, cette barbichette ! Dommage que ta photo chantant du karaoke ne soit pas passée. .. biz Pierre

Laisser un commentaire, ca nous fera plaisir :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s