Citation

… en bref

Nous n’avions pas d’attente particulière en arrivant au Vietnam, mais il nous a bien surpris ! Au premier abord un peu froid (enfin c’est ce qu’on a trouvé), les vietnamiens nous ont vraiment très bien accueillis et n’ont pas hésité à partager avec nous, ce qu’on a adoré. La cuisine de rue était vraiment délicieuse et très conviviale (tous assis sur des minis chaises en plastique en milieu de la rue !), les paysages très beaux et variants du nord au sud (et le temps avec !)… Bref, l’ambiance générale du pays nous a charmés, et on s’y est senti très bien.

Peut-être que le fait d’y avoir voyagé à quatre y est pour quelque chose : on se prend moins la tête, on lit moins son lonely planet et on profite plus, mais qu’est-ce que c’était bien !

 Carte VIETNAM

Les petits chiffres :

  • 90,5 millions de Vietnamiens soit 270/km² (contre 90/Km² en France)
  • 37,4% de bouddhistes et 32% de protestants et 20% de catholiques
  • Salaire moyen : 2 240 000 dongs/mois soit  78  €/mois
  • Taux d’alphabétisation : 94 %
  • Espérance de vie : 75 ans pour les femmes et 69 ans pour les hommes
  • Nombre de jours à barouder au Vietnam : 18 Jours.
  • Notre budget estimé était de 38€/jour pour deux, mais nous avons vécu avec 36€/ jour (hôtel, nourriture, transport et activités).
  • Notre temps dans les transports : 52h de bus et 1H de bateau !

Ce qu’on a aimé :

  • La cuisine vietnamienne (en particulier celle de rue), avec un gros gros coup de cœur pour le Bun Thit Nuong !
  • Les parcs de Saigon, où tous les vietnamiens viennent faire leur sport, à n’importe quelle heure.
  • Le « Badfoot », même si on est loin d’atteindre le niveau des locaux, c’est très sympa.
  • L’hôtel Khanh Huyen de Cat Ba : des chambres nickels à 5$ en basse saison et un propriétaire au grand cœur,  qui organise des combats de coqs avec ses potes!
  • Hoi An : même si très touristique, un beau p’tit centre ville tout jaune et plein de lampions et de belles plages. L’ensemble à parcourir à vélo.

Ce qu’on a moins aimé :

  • Les conducteur et contrôleurs des bus : toujours très stressés et très stressants, pas toujours aimables… Et nous, pauvre petits touristes qui restons plantés parce qu’on ne comprend rien à ce qu’il se passe ou à ce qu’on doit faire !
  • Chercher des distributeurs qui ne vous prennent pas de taxe sur vos retraits (comme SeaBank par exemple, en général on les retient vite)
  • Le thé vietnamien

Nos recommandations :

  • Ne pas hésiter à aller manger dans la rue, ou dans les marchés. Pas toujours évident au début, on n’ose pas trop goûter parce qu’on ne sait pas toujours ce que c’est mais avec quelques gestes on arrive souvent à communiquer et c’est là qu’on a le mieux mangé.

 

Le Vietnam en bref

Laisser un commentaire, ca nous fera plaisir :D

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s